Basse Californie

Longue de 1250 kms, la péninsule de Basse Californie est l’un des derniers paradis écologiques de la planète. Si l’on excepte le nord du pays, plus densément peuplé, et le petit corridor de Los Cabos, cette grande langue de terre constituée de chaînes montagneuses plongeant dans la mer est un véritable paradis écologique. Émaillée de nombreuses îles classées au patrimoine mondial, elle possède la plus grande réserve naturelle d’amérique latine et héberge à elle seule près de 40 % de la totalité des mammifères marins que compte la Terre. « Lieu magique et irréel », déjà, pour le grand écrivain américain John Steinbeck qui sillonne la péninsule en bateau dans les années 1940, « aquarium du monde » pour le commandant Cousteau, qui s’extasie devant les eaux incroyablement riches de la mer de Cortés, la Basse Californie suscite toujours l’émerveillement aujourd’hui parmi les amoureux de la nature et des grands espaces.