La traversée du Zanskar

This SimpleViewer gallery requires Macromedia Flash. Please open this post in your browser or get Macromedia Flash here.
This is a WPSimpleViewerGallery

Peu d’endroits sont aussi isolés et difficiles d’accès que la haute vallée du Zanskar, perdue aux confins du Ladakh, à l’extrême nord de l’Inde. Un voyage à rebours du temps au coeur d’un Tibet médiéval oublié du monde, dans un univers presque exclusivement minéral, où l’homme semble déplacé, où pentes chauves, pics décharnés et crevasses vertigineuses composent un décor hallucinant, taillé pour des géants. Trois semaines de marche, des solitudes glacées, des cols redoutables, nichés entre 4000 et 5000 m ouvrent la voie vers cette vallée mythique semée de splendides villages et monastères, où l’hospitalité n’est pas un vain mot.