Pâques en Laponie

This SimpleViewer gallery requires Macromedia Flash. Please open this post in your browser or get Macromedia Flash here.
This is a WPSimpleViewerGallery

Diaporama

La Pâque, qui marque le retour de la lumière et des beaux jours après la longue nuit polaire, est la plus grande fête des lapons, un peuple sans État, écartelé entre Suède, Norvège et Finlande.
Les sâmes, comme ils s’appellent eux-mêmes, comptent près de 70 000 âmes dont 40 000 vivent en Norvège, principalement autour de Kautokeino et Karasjok. C’est dans ces deux agglomérations, dont l’économie repose sur l’élevage du renne, que la Pâque est fêtée avec le plus d’éclat. On célèbre à cette occasion de nombreux mariages communions et baptêmes qui rassemblent des centaines d’invités et perpétuent la cohésion de la communauté avant la grande migration de printemps. Plusieurs grands rendez-vous marquent aussi la semaine Sainte, concours de pêche sous la glace, compétition de lancer de lasso ou de joik (le chant traditionnel) et surtout, course de rennes, où chacun fait assaut d’adresse et d’élégance.